L’actualité des secteurs sanitaire, social et médico-social

Psychologue : l’entretien annuel professionnel

10 juillet 2015

Chères et chers collègues,

Voici un document sur la position du collectif des psychologues CGT santé et action sociale concernant l’entretien annuel professionnel pour cette année. Cette position est en lien avec la mise en oeuvre de l’expérimentation de la structuration de l’activité des psychologues dans la FPH qui se déroulera jusqu’en mars 2016. Certains établissements se sont inscrits officiellement ou non dans cette structuration, d’autres n’ont pu le faire ou ont renoncé.

L’année 2015 est décisive dans la construction de la démarche de cette inscription institutionnelle.

En ce sens, il nous paraît important de poser solidement les bases des relations hiérarchiques avec la direction en ce qui concerne l’entretien annuel professionnel qui concerne tous les psychologues, quelque soit leur statut et quelque soit l’établissement participant ou non à cette expérimentation.

En vous souhaitant un avenir professionnel solidement inscrit.

L’entretien annuel d’évaluation est d’abord et avant tout une évaluation administrative de la manière de servir au regard des missions pour lesquelles nous sommes employés dans la fonction publique hospitalière.
Le cadre de la loi prévoit pour la profession de psychologue que l’entretien annuel d’évaluation soit réalisé par le supérieur hiérarchique direct. Les psychologues sont placés directement sous l’autorité hiérarchique du chef d’établissement.

Compte tenu de la taille de certains établissements, il est possible que par délégation ce soit le directeur chargé des ressources humaines ou un directeur associé.

La circulaire du 30 avril 2012 précise à propos de la procédure de notation, la « mise au point en lien avec la DRH d’une grille de lecture institutionnelle d’évaluation adaptée à la profession » sans laquelle, l’entretien annuel ne peut se réaliser.

Ces deux conditions doivent être réunies pour que l’entretien annuel puisse être accepté.


Lire la suite